Astro5000Éphémérides - Mai 2022

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Mai 2022
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

est observable le soir durant la première semaine du mois. Mieux visible depuis l'hémisphère nord et entre les tropiques. Ensuite elle devient rapidement inobservable. Le 21 elle sera en conjonction inférieure.

Vénus

est observable le matin sans problème. Un peu basse sur l'horizon pour les observateurs situés dans l'hémisphère nord à des latitudes élevées.

Lune


Premier quartier
le 09 à 00:21

Pleine lune
le 16 à 04:14

Dernier quartier
le 22 à 18:43

Nouvelle lune
le 30 à 11:30

Mars

est visible le matin. Son diamètre apparent est encore très réduit car il passe de 5,8" à 6,5". Elle sera basse sur l'horizon pour les observateurs situés dans l'hémisphère nord et tropiques.

Vesta

commence le mois dans le nord-est de la constellation du Capricorne. Elle sera en conjonction avec Saturne le 7 à 1h UTC où la séparation sera de 42'. Elle passe dans la constellation du Verseau le 14. L’astéroïde sera proche, environ 22', de ι Aqr (m : 4,25) le 20 à 17h56 UTC. Sa magnitude évolue de 7,6 à 7,2 au cours du mois.

Junon

est dans le nord de la constellation du Verseau. Sa magnitude évolue de 10,6 à 10,2 au cours du mois.

Jupiter

est visible le matin. Plus facile à observer depuis l'hémisphère sud.

Saturne

est cette fois visible sans problème le matin.

Uranus

est en conjonction solaire le 5 mai. Inobservable.

Neptune

commence à être visible correctement pour les observateurs situés dans l'hémisphère sud et tropiques. Encore délicate à observer depuis l'hémisphère nord.

Pluton

redevient à nouveau visible.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto
Satellites affichés tels que vus dans un télescope. L'est est à droite.

Événements

le 01 à 00:00 a l'oeil nu

Rappel : ce matin c'est le moment idéal pour observer la conjonction Jupiter-Vénus qui à eu lieu le 30 avril.

le 01 à 04:10 pas observable

Occultation d'Uranus par la Lune. Théoriquement observable dans une partie de l'Océan Indien, Océanie, nord et est de l'Australie ainsi que dans le Pacifique. En pratique inobservable en raison de la trop grande proximité du Soleil (élongation de 3,5° seulement).

le 02 à 14:17 aux jumelles

Conjonction Lune-Mercure. Distance minimale géocentrique de 1° 46' à 15h27 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène a lieu de jour où il n'est pas observable. Il faut observer environ 1h après le coucher du Soleil. Mercure sera à 2° 39' du très fin croissant lunaire à 20h UTC (22h local). Visible à 8° au dessus de l'horizon ouest-nord-oust.
  • Depuis le Québec la conjonction se produit de jour. Il n'est donc pas observable à ce moment. Observez 1h après le coucher du Soleil. Le 3 à 1h UTC (le 2 à 21h local) la séparation sera de 4° 21'. Ce phénomène n'est donc pas très intéressant vu depuis votre position.
  • Depuis les Antilles et la Guyane la conjonction est inobservable car de jour. Là aussi il faut attendre la nuit environ 1h après le coucher du Soleil. Vers 23h UTC (19h locale dans les Antilles Françaises, 20h en Guyane) la séparation sera de 3° 09'.
  • Depuis la Réunion le phénomène aura lieu peu après le coucher des astres concernés. Il faut observer à peu près 30 à 45 minutes après le coucher du Soleil. À 14h40 UTC (18h40 locale) les deux astres seront à 1° 34' l'un de l'autre (ce qui est assez serré donc intéressant). Mercure apparaîtra à droite du très fin croissant de Lune.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie la conjonction aura lieu sous l'horizon. Observez le soir du 2 environ une demi heure après le coucher du Soleil. Le 2 à 7h UTC (18h locale) la séparation sera de 4° 49', peu d'intérêt.

le 04 à 14:21 a la lunette

Occultation de Cérès par la Lune. Théoriquement observable dans une partie du Brésil, de l'Océan Atlantique, une partie du pourtour méditerranéen, nord de l'Afrique, péninsule Arabique, sud du Pakistan et jusqu'en Inde. En pratique le phénomène n'est observable que sur la côte sud-ouest de l'Inde et éventuellement dans le sud du Pakistan. Partout ailleurs il fait jour donc le phénomène n'y est pas observable.

le 06 à 14:49 a la lunette

Conjonction Vesta-Saturne. Distance minimale géocentrique de 42' le 7 à 1h27 UTC. À voir le matin du 7 environ 1h30 avant le lever du Soleil. Si il n'est pas possible d'observer le jour même l'observation peut être faite un ou deux jours avant ou après à la même heure. Dans ce cas les deux astres apparaîtront un peu plus distants.

le 16 à 04:11 a l'oeil nu

Éclipse totale de Lune. Visible entièrement en Amérique du Sud, Amérique centrale, la plus grande partie du Mexique (sauf nord-ouest), dans la moitié est des USA, au Québec et sud-est de l'Ontario. Le début du phénomène sera visible en Europe et en Afrique. Concernant la France métropolitaine, la Lune se couchera alors que l'éclipse sera totale. Dans l'ouest du Canada et des USA ainsi que dans le nord-ouest du Mexique c'est la fin du phénomène qui sera visible.

L'éclipse par pénombre aura lieu de 1h32 à 6h51 UTC, la phase partielle de 2h28 à 5h55 UTC et la totalité de 3h29 à 4h54 UTC. Cet horaire est valable pour tous les lieux d'où le phénomène est visible.

Détails site de la NASA

le 17 à 23:07 au télescope

Conjonction Mars-Neptune. Distance minimale géocentrique de 31' le 18 à 06h25 UTC. Il faut l’observer le matin du 17 environ 1h30 avant le lever du Soleil. Il faut faire un compromis entre un ciel bien sombre et une hauteur sur l'horizon confortable.

le 22 à 04:42 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Saturne. Distance minimale géocentrique de 4° 12' à 7h21 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène a lieu de jour où il n'est pas observable. A observer environ 1h avant le lever du Soleil. À 3h UTC (5h locale), les deux astres seront séparés de 5° 41'.
  • Depuis le Québec l'éloignement minimal a lieu à 6h14 UTC (2h14 locale) pour une séparation de 5° 07'. La Lune sera alors pile sur l'horizon vu depuis Montréal. Vu depuis les régions plus à l'est (Golfe du St Laurent, Terre-Neuve, St Pierre et Miquelon) il apparaît plus haut donc pas de problème. Si vous êtes dans la partie ouest du Québec il vous faudra observer un peu plus tard. À 7h UTC (3h locale) la séparation sera quasiment inchangée (seulement 30" de plus).
  • Depuis les Antilles et la Guyane la conjonction est visible à son mieux. À 5h47 UTC (1h47 locale dans les Antilles Françaises, 2h47 en Guyane) la séparation sera de 4° 48'.
  • Depuis la Réunion le phénomène a lieu de jour et sous l'horizon. Il faut observer lors du matin qui le précède environ 1h avant le lever du Soleil. Les deux astres seront alors quasiment au zénith. La séparation à 1h45 (5h45 locale) sera de 5° 15'.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie la conjonction aura lieu sous l'horizon. Il faut attendre que les astres soit levés. Ce sera le cas le 22 vers 13h UTC (le 23 vers 0h locale) mais la séparation sera de 5° 56' donc là aussi sans grand intérêt.

le 24 à 19:23 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Mars. Distance minimale géocentrique de 2° 29' à 21h51 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine la conjonction a lieu sous l'horizon. Il faudra attendre le matin du 25 environ 1h avant le lever du Soleil. La Lune sera proche de Mars mais surtout de Jupiter. Voir la conjonction Lune-Jupiter ci dessous.
  • Depuis le Québec le phénomène aura lieu sous l'horizon. Elle se trouve dans une situation particulièrement peu idéale. Il est possible de l'observer le matin du 24 a peu près 1h avant le lever du Soleil. À 8h30 UTC (4h30 locale) la séparation sera de 7° 28'. Il est aussi possible de l'observer le lendemain si possible un peu plus tôt. À 8h UTC (4h locale) la séparation sera de 6° 22', un peu mieux mais vraiment pas impressionnant. Cette seconde option est toutefois meilleure car permet aussi d'observer la conjonction Lune-Jupiter, les trois astres faisant un rapprochement intéressant.
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène a lieu sous l'horizon. Il faudra l'observer le matin suivant c'est à dire le 25 où il y aura un rapprochement Lune-Jupiter-Mars. A voir environ 1 à 2h avant le lever du Soleil. Voir la conjonction Lune-Jupiter ci dessous.
  • Depuis la Réunion la conjonction aura lieu sous l'horizon mais vous pouvez observer à peine la Lune levée. Le 24 à 22h45 UTC (le 25 à 2h45 locale) la séparation Lune-Mars sera de 2° 56'. La séparation Lune-Jupiter sera à ce moment là de 3° 14' et continuera à se resserrer jusqu'à la conjonction Lune-Jupiter décrite ci dessous.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie ce serait parfait si la conjonction n'avait pas lieu en plein jour où elle n'est évidemment pas visible. Observez le matin du 25 avant le lever du Soleil. Le 26 à 18h30 UTC (le 25 à 5h30 local) la Lune et Mars seront à 2° 41' l'un de l'autre. Jupiter sera alors à 4° 47' de la Lune et 2° 45' de Mars.

le 25 à 00:01 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 2° 54' à 2h47 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine la conjonction est visible. Les deux astres seront au plus près à 2h22 UTC (4h22 locale) pour une séparation de 3° 49'. Mars sera au même moment 4° 13' de la Lune. Le problème dans cette configuration est que tout cela se produit très proche de l'horizon, la Lune est à 1,5° seulement de hauteur pour Paris ! Dans des lieux plus à l'ouest elle est tout simplement couchée, à Cean elle est précisément sur l'horizon. Pour cette raison il parait plus raisonnable d'observer quelques minutes plus tard. À 2h45 UTC (4h45 locale) la séparation Lune-Jupiter sera de 3° 49' (quasi inchangée) et Lune-Mars de 4° 20'. Dans les deux cas la séparation Mars-Jupiter sera de 2° 33'.
  • Depuis le Québec la conjonction aura lieu sous l'horizon. Observez plutôt le matin du 25 vers 8h UTC (4h locale), la séparation sera de 4° 51'. Mars ne sera pas loin, voir conjonction Lune-Mars si dessus.
  • Depuis les Antilles et la Guyane la conjonction a lieu sous l'horizon. Le matin du 25 vers 7h UTC (3h locale dans les Antilles Françaises, 4h en Guyane) la planète Jupiter sera à 4° 33' de la Lune. Mars sera aussi présente un peu plus loin : 6° 10'.
  • Depuis la Réunion le phénomène a lieu de jour où il n'est pas observable. Il faut l'observer environ 1h à 30 minutes avant le lever du Soleil. Le 25 à 2h UTC (6h locale) la séparation Lune-Jupiter sera de 2° 52'. Mars sera à ce moment là à 3° 39' de la Lune et à 2° 34' de Jupiter. C'est donc un rapprochement sympa à voir.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène se produit sous l'horizon. Il faut l'observer en même temps que la conjonction Lune-Mars décrite ci dessus.

le 27 à 02:51 a l'oeil nu

Occultation de Vénus par la Lune. Observable dans une partie de l'Océan Indien et notamment le sud du Madagascar, La Réunion et l'Île Maurice.

Il pourrait être théoriquement visible de jour dans le sud-est asiatique, Océanie et Philippines. De jour l'observation est dangereuse en raison de la proximité du Soleil (élongation 37°). Seuls les observateurs expérimentés et en prenant les précautions d'usage devrait tenter de l'observer. Un pointage accidentel du Soleil avec un instrument d'observation détruirait immédiatement et irrémédiablement la vue de l'observateur.

le 28 à 13:41 au télescope

Occultation d'Uranus par la Lune. Théoriquement observable dans une partie de l'Océan Pacifique, de l'Amérique du Sud, de l'Océan Altantique et l'est de l'Afrique. En pratique le phénomène se produit de jour pour quasiment tous les observateurs sur cette bande. Seule une petite partie de l'Océan Pacifique pourra voir le phénomène. C'est le cas sur l'Île de Pâques où l'émersion est visible à 12h38 UTC (6h38 local) à seulement 1° de l'horizon est-nord-est. L’immersion n'est pas visible. Observation vraiment difficile.

le 29 à 00:03 a l'oeil nu

Conjonction Mars-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 35' à 10h27 UTC. La conjonction peut être vue sans problème le matin du 29 environ 1h avant le lever du Soleil.