Éphémérides - Octobre 2014

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Octobre 2014
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

est observable le soir depuis l'hémisphère sud en tout début de mois. En conjonction inférieure le 16. Redevient observable, depuis l'hémisphère nord cette fois, le matin en tout début de mois.

Vénus

est en conjonction supérieure le 23. Elle est totalement inobservable.

Lune


Premier quartier
le 01 à 19:33

Pleine lune
le 08 à 10:51

Dernier quartier
le 15 à 19:12

Nouvelle lune
le 23 à 21:57

Premier quartier
le 31 à 02:48

Mars

peut être aperçue le soir mais depuis l'hémisphère nord elle est trop proche de l'horizon.

Jupiter

est observable le matin.

Saturne

est toujours visible en tout début de nuit mais très basse sur l'horizon vu depuis l'hémisphère nord son observation est difficile. Depuis l'hémisphère sud cela pose moins de problème. Dans les deux cas en fin de mois, elle devient inobservable.

Uranus

est observable en milieu de nuit.

Neptune

est observable en première moitié de nuit.

Pluton

se couche de plus en plus tôt. Observable depuis l'hémisphère sud mais difficile depuis l'hémisphère nord.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto
Satellites affichés tels que vus dans un télescope. L'Est est à droite.

Événements

le 08 à 10:50 aux jumelles

Conjonction Lune - Uranus pendant l'éclipse de Lune ! Inobservable en Europe, l'heure donnée est celle de la conjonction à Honolulu, Hawaii. La séparation sera de 51' vers 8h37 TU (séparation entre surfaces 34') mais cela interviendra alors durant la phase partielle. Dans certaines région du monde comme la partie nord du détroit de Béring, cette conjonction sera une occultation !

le 08 à 10:55 a l'oeil nu

Éclipse totale de Lune, observable dans l'océan pacifique. Voir la zone de visibilité, les paramètres et horaires de l'éclipse (site NASA).

le 21 à 02:02 au télescope

Le satellite de Jupiter Europe occulte Ganymède. C'est le premier phénomène mutuel observable depuis la France d'une série de 535 événements commencé le 17/08/2014 et qui se terminera le 22/08/2015. La liste complète est disponible sur le site de l'IMCCE. Dans la dernière colonne, les satellites sont nommés par leurs numéros "1" : Io, "2" : Europe, "3" : Ganymède, "4" Callisto et le type d'événement peut être "O" une occultation ou "E" une éclipse. Par exemple "2O3" : Europe occulte Ganymède. La plupart des phénomènes listés ne sont pas observables car soit Jupiter n'est pas visible (sous l'horizon), soit il fait jour à ce moment là. Bien sur toutes les heures sont en TU.

le 23 à 21:45 a l'oeil nu

Éclipse partielle de Soleil, observable aux États unis, dans l'ouest du Canada et l'extrême est de la Russie. Voir la zone de visibilité, les paramètres et horaires de l'éclipse (site NASA). Attention ! L'observation du Soleil, et donc d'une éclipse de Soleil, nécessite l'usage d'un filtre adapté placé devant l'objectif des instruments et dans le cas d'une observation à l'œil nu une protection spéciale. Une observation sans protection adaptée peut entraîner une perte irréversible de la vue.

le 25 à 16:43 a la lunette

Occultation de la Lune par Saturne visible au coucher du Soleil. Immersion à 16h14 TU (pour Paris) alors que le Soleil est encore au dessus de l'horizon. Attention ceci peut rendre l'observation dangereuse, il faut observer dans un endroit où ce dernier est masqué par un obstacle et bien prévoir le déplacement du Soleil pour éviter qu'il ne puisse être pointé par inadvertance. L'observation (même fortuite) du Soleil à travers un instrument d'observation peut causer une perte irréversible de la vue. La réapparition de Saturne vers 17h12 TU (à Paris) pose moins de problème car le Soleil est alors couché mais les astres sont alors extrêmement bas sur l'horizon.

Document Astro5000