Éphémérides - Novembre 2021

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Novembre 2021
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

est visible le matin en tout début de mois. Son élongation est faible : 16° le matin du 1 mais sa déclinaison largement supérieure au Soleil la rend assez bien visible depuis l'hémisphère nord. Depuis l'hémisphère sud l'observation sera bien plus difficile. Dans tous les cas elle sera très basse sur l'horizon et son observation devra se faire environ 1h à 45 minute avant le lever du Soleil. Elle devient vite inobservable. Le 29 elle sera en conjonction supérieure.

Vénus

est visible le soir au dessus de l'horizon sud-ouest. Elle est idéalement visible environ 1h après le coucher du Soleil. Au télescope elle montre maintenant une phase de croissant. Assez basse sur l'horizon pour les observateurs situés dans l’hémisphère nord hors tropiques.

Lune


Nouvelle lune
le 04 à 21:14

Premier quartier
le 11 à 12:45

Pleine lune
le 19 à 08:57

Dernier quartier
le 27 à 12:27

Mars

n'est pas encore visible. Elle réapparaîtra prochainement le matin.

Cérès

est dans l'amas des Hyades. Elle est en conjonction très serrée avec Aldébaran le 5 (voir événements). La magnitude de l'astéroïde est de 7,6 en début de mois et atteint 7 à la fin.

Pallas

est dans la constellation du Verseau. Sa magnitude est de 9,4 en début de mois et 9,8 à la fin. Le 10 vers 9h UTC elle croise la galaxie NGC 7371 (m:11.5, d:1.7') avec une séparation de 4' (observez éventuellement une nuit avant ou après selon votre site d'observation).

Jupiter

reste la planète la plus visible le soir.

Saturne

est toujours bien visible mais se couche de plus en plus tôt.

Uranus

est à opposition le 4. Elle est observable au mieux. Elle se situe dans la partie sud de la constellation du Bélier.

Neptune

est observable en début de nuit une fois le ciel bien sombre. Elle est dans le nord-est de la constellation du Verseau.

Pluton

reste observable mais difficile depuis l'hémisphère sud. Depuis l'hémisphère nord elle n'est plus observable. Elle est toujours dans l'est du Sagittaire.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto
Satellites affichés tels que vus dans un télescope. L'est est à droite.

Événements

le 05 à 21:20 a la lunette

Conjonction très serrée avec Aldébaran le 5 vers 21h20 (UTC). Les deux astres seront alors à 2' 54" l'un de l'autre. Le calcul à été effectué pour la France métropolitaine mais le phénomène est visible partout où les deux astres peuvent être vus c'est à dire dans toute l'Europe, l'Afrique, l'Asie, une partie de l'Indonésie. L'horaire pourra varier de quelques minutes et la séparation de quelques secondes d'arc entre ses lieux.

Pour les Amériques il faudra observer quelques heure après, le phénomène se déroulant sous l'horizon. Ce sera tout de même intéressant.

le 08 à 05:20 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Vénus. Distance minimale géocentrique de 1° 06' à 5h28 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène se produira sous l'horizon. Observez dans la soirée du 7 environ 30 minutes après le coucher du Soleil. Vers 16h50 UTC (17h50 locale), les deux astres seront à 7,5' l'un de l'autre, pas génial. Vénus sera alors à un peu moins de 10° de l'horizon sud-ouest et la Lune à 7,5°.
  • Depuis le Québec le phénomène à lieu sous l'horizon. Observez durant le soir du 7 environ 30 minutes après de coucher du Soleil. À 22h UTC (17h locale), la Lune et Vénus seront séparés de 4° 37'. Visible à 11° de l'horizon sud-ouest.
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène n'est pas visible car sous l'horizon. Vous pouvez observer peu avant, le soir du 7 alors que les deux astres ne sont pas encore couchés. À 23h UTC (19h locale dans les Antilles françaises et 20h en Guyane) la Lune sera à 4° 40' de Vénus.
  • Depuis la Réunion cette conjonction se produit de jour et de peu sous l'horizon. Vous pouvez observer le soir du 8 une fois le Soleil couché. Vers 15h UTC (19h locale) les deux astres seront séparés de 4° 52'.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène à lieu de jour. La séparation minimale sera de 1° 04' le 8 à 6h08 UTC (le 8 à 17h08 locale). Étant donné que cela à lieu de jour et à 46° d'élongation solaire il convient d'être très prudent quand à un éventuel pointage accidentel du Soleil. L'astre du jour est extrêmement lumineux et le voir dans des jumelles ou tout autre instrument rend rend aveugle immédiatement et définitivement. Étant donné que le Soleil est alors bas sur l'horizon et la Lune est assez haut le mieux est de se placer derrière un obstacle totalement opaque comme un mur suffisamment haut pour le cacher complètement mais suffisamment bas pour permettre l'observation de la Lune. Celle observation peut être faite à l'œil nu, aux jumelles ou avec une petite lunette. Dans tous les cas soyez prudents. Pour une observation en toute sécurité il est aussi possible d'observer une fois la nuit tombée. Le 8 à 8h UTC (18h locale) la séparation sera de 1° 21'.

le 10 à 04:04 pas observable

Conjonction Mercure-Mars. Distance minimale géocentrique de 58' le 10 à 15h23 UTC. Avec une élongation solaire de seulement 11° le phénomène n'est pas observable.

le 10 à 14:23 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Saturne. Distance minimale géocentrique de 4° à 15h59 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène est visible à son éloignement minimal qui sera de 4° 56' à 16h58 UTC (17h58 locale). Malheureusement la lumière du jour sera encore trop présente et il faudra probablement observer un peu après. À 17h30 UTC (18h30 locale) l’éloignement n'aura quasiment pas varié. Cela se passera au dessus de l'horizon sud, vers 20° de hauteur.
  • Depuis le Québec le phénomène se produit de jour et sous l'horizon. Il faut attendre le soir pour l'observer. À 22h30 (17h30 locale) les deux astres seront séparés de 6°. À observer plein sud.
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène à lieu de jour et sous l'horizon. Il faut observer une fois la nuit tombée. Le 10 à 22h UTC (18h locale dans les Antilles françaises et 19h en Guyane) les deux astres seront séparés de 5° 30'.
  • Depuis la Réunion la conjonction est visible à son écartement minimal. Cela se produira à 18h36 UTC (22h36 locale) pour une séparation de 4°.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie la conjonction à lieu sous l'horizon. Il faut observer un peu avant alors que la Lune et Saturne sont encore levés. Le 10 à 12h UTC (le 10 à 23h locale) la séparation sera de 4° 40'.

le 11 à 17:16 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 4° 8' à 19h46 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène se passera sur l'horizon (vu depuis Paris la Lune sera à 3° de hauteur et Saturne à 5°). La séparation sera alors de 4° 44' à 22h25 UTC (23h25 locale). Observez le phénomène un peu avant. À 20h30 UTC (21h30 locale) les deux astres seront à 4° 50' l'un de l'autre et seront alors à plus de 15° de l'horizon sud-ouest.
  • Depuis le Québec le phénomène à lieu de jour et de peu sous l'horizon (la Lune est à -3,5° vu de Montréal). Il faut attendre le soir : à 22h30 (17h30 locale) les deux astres seront à 5° 11'.
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène à lieu de jour. La séparation minimale est de 4° 43' à 17h34 UTC (13h34 locale dans les Antilles françaises et 14h34 en Guyane). L'élongation solaire sera de 90° donc l'observation aux jumelles ne présente que peu de danger. Elle pourra toutefois être un peu délicate par manque de contraste. Pour rappel il ne faut en aucun cas regarder le Soleil dans un instrument d'observation même si c'est accidentellement pendant très peu de temps, sa luminosité extrême rend aveugle définitivement. Il est également possible d'observer les deux astres assez proches le soir, après le coucher du Soleil. À 22h30 UTC (18h30 locale dans les Antilles françaises et 19h30 en Guyane) la séparation sera alors de 4° 45', à peine plus et c'est bien plus simple à observer de nuit.
  • Depuis la Réunion le phénomène à lieu à 21h35 UTC, peu après le coucher de la Lune et de Jupiter. Il faut observer un peu avant : vers 19h30 UTC (23h30 locale) la séparation sera de 3° 45'.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène à, comme dans le cas de Saturne, lieu sous l'horizon. Il faut donc observer avant. Le 11 à 13h UTC (le 12 à 0h local) la séparation sera de 5° 45'.

le 19 à 09:04 a l'oeil nu

Éclipse quasiment totale de Lune (magnitude : 0,9742). Visible surtout dans l'est du pacifique, dans l'est de la Russie et en Amérique du Nord. Elle sera visible en partie lors du lever de la Lune dans la partie est de l'Asie, en Indonésie et Océanie. Elle est visible en partie lors du coucher de la Lune en Amérique du Sud et aux Antilles. En Europe elle sera un peu visible au coucher de la Lune mais ce sera très limité, seule la phase de pénombre y sera réellement observable. Voir détails sur le site de la NASA.

L'éclipse par pénombre aura lieu de 6h02 à 12h04 UTC, la phase partielle de 7h19 à 10h47 UTC. Cet horaire est valable pour tous les lieux d'où le phénomène est visible.

Phénomènes mutuels des satellites de Jupiter

Attention : les heures sont toujours en UTC ! Il faut effectuer la conversion dans votre fuseau horaire vous même.
DébutFinÉvènementFact. d'impactMag. totaleChute de mag.Dist. à la planèteDist. entre satellites
le 09 à 12:1812:33Ganymède occulte Io0.7954.40.073-6.83"
le 16 à 10:2610:43Ganymède occulte Io0.8414.40.04930.44"

La liste des phénomènes mutuels sont calculés par l'IMCCE

Remarque vie privée : la localisation n'est pas enregistré sur le site et n'est utilisé que pour faire le calcul.

Document Astro5000