Evénement - L'éclipse de Soleil du 20 mars 2015

Les éclipses de Soleil

Les éclipses de Soleil ce produisent lorsque la Lune passe entre la Terre et le Soleil. Ce faisant vu de la Terre la Lune masque l'astre du jour.

Ces éclipses de produisent lors des nouvelles lunes et si l'orbite de la Lune était sur le même plan que l'orbite de la Terre autour du Soleil on aurait des éclipses tous les mois. En réalité l'orbite de la Lune est inclinée de 5,145° ce qui fait que généralement la Lune nous parait passer au dessus ou en dessous du Soleil sans le masquer. Seul deux moments dans l'année sont propices au passage de la Lune devant le Soleil. La possibilité de voir une éclipse nécessite toutefois d'être situé au bon endroit ce qui n'est pas très courant. Si l'on veut observer une éclipse totale ou annulaire la bande de visibilité n'est large d'une centaine de kilomètre en général. Statistiquement, un point donné de la surface de la Terre ne bénéficie de ces conditions qu'une fois tous les 370 ans. Si on n'a pas ce niveau d'exigence et ce satisfait d'une éclipse partielle alors la zone de visibilité est bien plus grande.

Les éclipses de Soleil n'ont pas forcément une zone où elle est totale, l'ombre peut passer en haut ou en bas de la Terre et seul la pénombre atteint la Terre.

La Lune n'est pas toujours à la même distance de la Terre, son orbite est légèrement elliptique ce qui fait que la distance varie entre 363 104 et 405 696 km. De la même façon la distance entre la Terre et le Soleil varie mais dans des proportions bien plus faibles puisqu'elle passe de 147 098 074 à 152 097 701 km. On à donc une variation significative de la taille apparente de ces deux astres.

On peut remarquer que parfois la Lune apparait plus petite que le Soleil. Dans ce cas il en résulte une éclipse annulaire. Là aussi la zone de visibilité est très limitée.

Notez qu'il existe aussi des éclipses hybrides qui sont totales sur une partie de la Terre et annulaire dans une autre partie. Cela est dû à la petite différence de distance qu'il peut y avoir entre la Lune et un point A sur Terre et entre la Lune et un autre point B.

L'éclipse du 20 mars 2015

L'éclipse du 20 est une éclipse totale mais la bande de totalité est situé dans une partie du nord de l'Atlantique, une partie de la mer Norvège et au Spitzberg. En Europe l'éclipse ne sera que partielle (voir Carte NASA) mais la proportion de Soleil éclipsé est tout de même important, de 70 à 85 % pour la France métropolitaine et 65 % pour la Corse. Une éclipse de cette grandeur est rare. Le phénomène durera toute la matinée avec un maximum à 9h16 TU pour Bayonne jusqu'à 9h35 TU pour Strasbourg (ajoutez 1h pour obtenir l'heure française).

Notez que cette éclipse ce produira de manière fortuite le même jour que l'équinoxe de printemps qui aura lieu à 22h45 TU. De plus étant donné que l'éclipse de produit très près du pôle sa zone de totalité est très large : 463 km au maximum. À titre indicatif l'éclipse du 11 août 1999 avait une bande de totalité large de 112 km.

Observation et précautions

Attention ! L'observation du Soleil, et donc d'une éclipse de Soleil, nécessite l'usage d'un filtre adapté placé devant l'objectif des instruments et dans le cas d'une observation à l'œil nu une protection spéciale. Une observation sans protection adaptée peut entraîner une perte irréversible de la vue.

Consultez le document sur l'observation du Soleil

Document Astro5000