Evénement - Supernova dans la galaxie M 95

Supernova

 
Cette supernova à été découverte les 16 et 17 mars par Alessandro Dimai et Jure Skvarc. Elle est actuellement de magnitude visuelle d'environ à 13 ce qui la rend visible dans un téléscope de 200mm.

Voir la photo en entier

L'éxplosition d'une étoile massive

Cette supernova est de type II-P ce qui correspond à l'explosion survenant à la fin de l'existence d'une étoile massive (plus de 8 masses solaires).

  • Durant son existence l'étoile convertis par réaction thermonucléaire l'hydrogène en hélium puis en carbone, oxygène jusqu'au fer.
  • Une fois arrivé au fer la réaction ne peut plus produire d'énergie car cet élément est très stable. La réaction s'arrête donc brutalement.
  • Le noyau est tellement comprimé sous son propre poids que les électrons des atomes sont capturés par les protons qui devient alors des neutrons : l'étoile à neutron apparait. Cette dernière à une densité de 100 millions de tonnes par cm3
  • Toute la matière entourant le noyau de l'étoile s'effondre brutalement et provoque l'échauffement des couches extérieurs qui ce dispersent dans l'espace.

Il existe deux types principaux de supernova de type II appelés II-P et II-L. Cette désignation indique l'évolution de la luminosité après l'explosion. II-P signifie que la supernova restera brillante quelques temps encore alors que les II-L devient vite moins brillants.

Carte de repérage

Pour une observation visuelle vous pouvez utiliser cette carte réalisé avec le logiciel "Cartes du ciel".

  • La supernova est indiquée par la flèche. Le diamètre de son disque correspond à celle d'une étoile de magnitude 13.
  • La Lune et la pollution lumineuse rendent rapidement l'observation impossible. La proximité de Mars peut aussi être gênante, utilisez un grossissement un peu plus fort afin d'assombrir le fond de ciel si nécessaire.
  • Les précautions classiques pour l'observation du ciel profond doivent être respectés notamment l'adaptation à l'obscurité et usage d'une lampe rouge suffisamment faible.
  • La carte présente une autre étoile plus faible juste à coté du centre de la galaxie : c'est une erreur dans le catalogue UCAC3 utilisé pour faire la carte, il ne faut pas en tenir compte.

Document Astro5000