Evénement - Le transit de Vénus : 8 juin 2004

Le transit de Venus
Le 8 juin 2004 matin aura lieu un phénomène rare : la planète Venus sera devant le soleil. Le phénomène se produit de la même façon qu'une éclipse de Soleil mais au lieu que la lune ne recouvre le soleil, c'est Venus qui l'occulte très partiellement, Venus mesurera 0,95' d'arc alors que le soleil 31.5' d'arc. Venus recouvrera donc 0.11% du soleil.

Un évènement exceptionnel
Les transits de Venus sont des phénomènes très rares ils se produisent par paire de 8 ans séparées par soit 105 soit 122 ans.

Historique
Les transits de Venus sont des phénomènes rares, le premier a observer ce phénomène était Jeremiah Horrocks. D'après ces observations la parallaxe du soleil était de 15" d'arc. En 1677, Halley propose une méthode permettant de calculer la distance Terre-Soleil. Cette méthode sera utilisé lors du transit de 1761, malgré touts les efforts mis en place les observations ne furent pas a la hauteur des espérances. Toutefois l'observateur Lomonossov a remarqué un halo lumineux autour de Venus laissant supposer la présence d'une atmosphère. En 1769 un autre transit sera plus suivi mais les observations sont en général incomplètes et inexploitables. Lors du XIXe siècle l'utilisation de la photographie a considérablement amélioré les mesures. La parallaxe solaire calculé a partir des observations de 1874 est de 8.85". Le transit de 1882 sera un succès, plusieurs centaines de photographies ont été prises malgré une météo capricieuse.

Observation et sécurité
A Paris, le phénomène durera un peu plus de 6 heures, de 5h20 a 11h24 TU. Le début du transit de Venus aura lieu très près de l'horizon, la turbulence risque d'être gênante.

L'observation du Soleil est dangereuse. Si des règles de sécurités ne sont pas respectées elle peut rendre aveugle !

Le minimum pour observer le phénomène est une paire de lunettes spéciale observation du soleil conforme CE, comme pour l'éclipse de 1999. Toutefois il n'est pas question de ressortir les mêmes paires car le mylar s'abîme chimiquement avec le temps et devient dangereux même s'il n'est pas rayé. Ces lunettes de protection peuvent s'acheter chez des opticiens.

Pour une observation approfondie il est plus que conseillé d'utiliser une lunette (imperativement équipée d'un filtre solaire a l'ouverture). Il est fortement déconseillé d'utiliser des filtre qui se mettent derrière d'oculaire (ou devant) car ces derniers peuvent éclater a cause de l'intensité du rayonnement solaire. Il faut également veiller a ce que le filtre ne puisse pas être détaché durant l'observation. N'oubliez pas de rendre impossible l'observation dans la lunette guide, l'enlever est la meilleure solution, ou également protéger cette lunette avec un filtre.

Il y a également un moyen simple pour une observation de qualité : un Solarscope. C'est une petite lunette spéciale pour projeter l'image du soleil sur un écran.

ISS passera devant le Soleil pendant le transit.
Certains observateurs du transit de Venus auront en prime un transit d’ISS. La seule condition requise est de ce placer sur l’une des étroites bandes (quelques kilomètres) où cette observation sera possible ! L’observation de ce phénomène nécessitera un télescope avec, bien entendu, un filtre solaire sûr.

La première bande va de l’Angola (a 5h16) a la mer de Béring (a 5h50)
Elle passera par le Congo, l’Ethiopie, l’Arabie saoudite, l’Iran, longera la frontière entre le Turkménistan et l’Afghanistan, la partie ouest de la frontière entre la Russie et la Mongolie, et passera pile au sud de la Presqu’île de Kamtchatka.

La seconde bande débute dans l’océan atlantique a 6h47 et ce termine dans l’océan pacifique a 7h23
Elle passera par le Cameroun, le Tchad, l’Egypte où elle passera pers du Caire, en Syrie, au Kazakhstan, dans le sud de la Russie où elle passera près de Irkoutsk et Sapporo au Japon.

La troisième bande débute dans l’océan atlantique a 8h20 et ce termine dans l’océan pacifique a 8h54
Elle passera au Mali, dans le sud-est de l’Algérie, en Grèce, dans le sud de l’Ukraine une partie de la frontière Kazakhstan-Russie, vers Shenyang en chine et vers Kobe au Japon.

La quatrième bande débute dans l’océan atlantique a 9h55 et ce termine en mer de Chine a 10h26
Elle passera par les îles Canaries, l’Espagne vers Malaga et Barcelone, en France a Marseille, en Italie près de Milan, et Vienne en Autriche, la frontière entre la Biélorussie et l'Ukraine, près de Samara en Russie, dans le Nord du Kazakhstan et près de Shanghai.

Une carte précise du passage en France : http://uranoscope.free.fr/Venus+ISS.gif
Et des infos supplémentaires : http://iss-transit.sourceforge.net/IssVenusTransit.html

Le phénomène sera très rapide (une grosse seconde) de plus mieux vaux se renseigner sur la position exacte le la bande de totalité et l’heure précise du passage car a la moindre inattention vous raterez le phénomène.

Autres documents
Les horaires : http://perso.wanadoo.fr/pgj/transit080604-carte.htm
La sécurité : http://www.sante.gouv.fr/htm/actu/31_040429.htm
Le Solarscope : http://www.solarscope.org/

Document Astro5000