Astro5000Éphémérides - Mars 2022

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Mars 2022
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

n'est pas observable depuis l'hémisphère nord car beaucoup trop basse sur l'horizon. Depuis l'hémisphère sud et tropiques elle peut être vue les matins durant la première moitié du mois. Elle aura une phase gibbeuse. A observer une heure à une demi heure avant le lever du Soleil.

Vénus

est visible le matin. Est à sa plus grande élongation ouest (46,5°) le 20.

Lune


Nouvelle lune
le 02 à 17:34

Premier quartier
le 10 à 10:45

Pleine lune
le 18 à 07:17

Dernier quartier
le 25 à 05:37

Mars

redevient visible le matin mais reste vraiment basse sur l'horizon pour les observateurs de l'hémisphère nord. Depuis les tropiques et hémisphère sud elle apparaît bien plus haute. Son diamètre apparent passe de 4,7" à 5,2" au cours du mois.

Cérès

est dans la partie nord de la constellation du Taureau, au nord notamment des Hyades. Sa magnitude est de 8,6 en début de mois et atteint 8,8 en fin de mois.

Jupiter

est en conjonction solaire le 6, elle est donc totalement inobservable durant cette période mis à part en toute fin de mois pour les observateurs situés dans l'hémisphère sud et tropiques. Pour les observation dans cette situation, Jupiter apparaît environ environ 50 à 30 minutes avant le lever du Soleil et devient rapidement inobservable. Elle sera accompagnée de Mercure. Attention, le Soleil est très proche donc arrêtez toute observation une dizaine de minutes avant le lever de l'astre du jour. Son observation accidentelle dans un instrument optique rendant définitivement aveugle.

Saturne

commence à redevenir visible en toute fin de mois le matin pour les observateurs de l'hémisphère nord. Elle apparaît alors le matin mais très basse sur l'horizon. Pour l'hémisphère sud et entre les tropiques ce problème n'a pas lieu et la planète aux anneaux est visible sans problème le matin à une bonne hauteur et ce presque dès le début du mois.

Uranus

est la seule planète visible dans le ciel du soir ce mois si. Elle se couche de plus en plus tôt et apparaît alors de plus en plus proche de l'horizon.

Neptune

est en conjonction solaire le 13, elle n'est donc pas visible ce mois ci.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto
Satellites affichés tels que vus dans un télescope. L'est est à droite.

Événements

le 02 à 18:34 pas observable

Conjonction Lune-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 3° 46' à 21h35 UTC. Totalement inobservable car à 5,5° d'élongation solaire.

le 02 à 12:33 a l'oeil nu

Conjonction Mercure-Saturne. Distance minimale géocentrique de 40' à 15h40 UTC. Inobservable dans l'hémisphère nord elle est observable durant quelques jours avant et après cette date pour les observateurs de l'hémisphère sud.
  • Depuis les Antilles et la Guyane les deux planètes apparaîtront particulièrement proches l'une de l'autre une heure à une demi heure avant le lever du Soleil. Leur séparation sera d'environ 45'.
  • Depuis la Réunion le phénomène est particulièrement bien visible les matins du 2 et du 3 environ 1h avant le lever du Soleil. Les deux planètes apparaîtront respectivement à 1° et 51' l'une de l'autre.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène est a observer le matin du 3 environ 1h15 à une demi heure avant le lever du Soleil. Le 2 à 18h UTC (le 3 à 5h locale) les deux planètes apparaitront séparés par seulement 41' ce qui est assez rare.
Toute observation de jour est impossible.

le 07 à 06:07 a la lunette

Conjonction Lune-Uranus. Distance minimale géocentrique de 46' à 06h46 UTC, ce sera une occultation dans l'est de l'Australie, la Nouvelle-Zélande et îles Fiji et alentours.
  • En Australie le phénomène aura lieu de jour donc non observable en pratique.
  • En Nouvelle-Zélande et Nouvelle Calédonie seule l'émersion sera visible.
  • Dans les îles Fiji le phénomène sera visible entièrement.
Attention l'horaire varie en fonction du lieu. Pour Nouméa (Nouvelle Calédonie) l'immersion a lieu le 7 à 6h47 UTC (17h47 local). Elle sera non visible car il fera alors jour. L'émersion aura lieu à 8h07 UTC (19h07 local).

le 12 à 14:10 a l'oeil nu

Conjonction Vénus-Mars. Distance minimale géocentrique de 3° 54' le 16 à 02h30 UTC. Le phénomène peut être observé durant plusieurs jours autour de cette date les matins environ 1h avant le lever du Soleil.

le 20 à 22:16 pas observable

Conjonction Mercure-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 1° 10' le 21 à 06h32 UTC. La conjonction est inobservable en raison de l'élongation solaire de seulement 12°.

le 23 à 12:19 pas observable

Conjonction Mercure-Neptune. Distance minimale géocentrique de 56' à 18h07 UTC. Ce phénomène n'est pas visible car l'élongation solaire n'est que de 10°.

le 28 à 02:52 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Mars. Distance minimale géocentrique de 3° 56' à 05h04 UTC.

Ce phénomène ainsi que les 3 suivants fait partie d'un rapprochement général incluant la Lune, Vénus, Mars et Saturne. Les 4 objets apparaîtront dans une zone de moins de 10° à observer le matin du 28.

  • Depuis la France métropolitaine la conjonction est difficile à voir car pour les observateurs de l'hémisphère nord l'écliptique est plaqué contre l'horizon en cette période de l'année. La Lune sera particulièrement basse et la plage horaire pour voir le phénomène en entier est très réduite. La Lune se lèvera vers 4h36 UTC (6h36 local, pouvant varier selon la région, horaire donné pour Paris) et le Soleil vers 5h37 UTC (7h37 local, change localement, toujours donné pour Paris). L'observation ne peut se faire qu'avec un ciel assez sombre, surtout pour Saturne, donc environ 45 à 30 minutes avant le lever du Soleil. Mars sera à droite de Vénus et Saturne en bas. La Lune sera un peu plus loin en bas à droite, très proche de l'horizon. À 4h50 (6h50 local) Vénus et la Lune, les deux points extrêmes, seront séparés de 8,5°.
  • Depuis le Québec la difficulté est la même que pour la France (voir plus haut). La Lune se lèves à 9h38 UTC (5h38 local, pouvant varier selon la région, horaire donné pour Montréal) et le Soleil vers 10h42 UTC (6h42 local et toujours donné pour Montréal). Il faut là aussi observer environ 45 à 30 minutes avant le lever de l'astre du jour. À 10h00 UTC (6h00 local) la séparation entre Vénus est la Lune sera de 7,5°. La Lune, Mars et Vénus formeront un triangle isocèle rectangle avec Mars dans l'angle droit. Saturne sera un peu en bas de Vénus.
  • Depuis les Antilles et la Guyane aucun problème de proximité avec l'horizon : le phénomène est visible 2h à 1h avant le lever du Soleil. À 9h UTC (5h locale dans les Antilles Françaises, 6h locale en Guyane) la séparation Lune-Vénus sera de 7° 10' et la configuration des planètes sera semblable à ce qui est décrit pour le Québec.
  • Depuis la Réunion il est possible de l'observer 1h, 2h et même 3h avant le lever du Soleil ! À 1h UTC (5h locale) la séparation Lune-Vénus sera de 8° 48', Saturne sera juste à droite de Vénus et Mars un peu plus haut que le centre de la ligne Lune-Vénus. Il sera aussi possible d'observer le phénomène le 29, la Lune sera alors en bas à droite des planètes. La séparation Lune-Vénus sera alors de 9° 22' et Lune-Mars de 12° 26' ce qui est très large.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie il est là aussi possible d'observer de 3h à 1h avant le lever du Soleil. Le 28 à 22h UTC (le 29 à 5h local) la Lune, Vénus et Mars formeront un triangle rectangle avec Vénus dans l'angle droit et dans la partie gauche. La séparation Lune-Mars sera de 8° 51', Vénus sera à 7° 5' de la Lune. Saturne sera à droite de Vénus. Observer le matin précédant est également possible : le 27 à 22h UTC (le 28 à 5h local) la Lune, Mars et Vénus seront quasiment alignés. La séparation Lune-Vénus sera de 11° 47'.

Les trois planètes Vénus, Mars et Saturne restent regroupés pour une période nettement plus longue que seulement ces une à deux nuits. Vous pouvez donc observer ces astres plusieurs jours avant ou après, il n'y aura seulement pas la Lune dans le regroupement.

L'observation est possible sans instrument mais des jumelles avec un faible grossissement faciliteront le repérage de Saturne et Mars en cas de ciel pas assez sombre. Ne pas tenter d'observer une fois le jour levé. L'observation fortuit du Soleil vous brûlerait les yeux définitivement. L'observation de Mars et Saturne est de toutes façon impossible de jour ou durant le crépuscule civil.

le 28 à 09:49 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Vénus. Distance minimale géocentrique de 6° 20' à 13h51 UTC. Détails voir Lune-Mars ci dessus.

le 28 à 11:41 aux jumelles

Conjonction Lune-Saturne. Distance minimale géocentrique de 4° 12' à 14h10 UTC. Détails voir Lune-Mars ci dessus.

le 29 à 13:12 aux jumelles

Conjonction Vénus-Saturne. Distance minimale géocentrique de 2° 06' à 00h51 UTC. Détails voir Lune-Mars ci dessus.

le 30 à 14:36 aux jumelles

Conjonction Lune-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 3° 33' à 17h41 UTC. À seulement 20° d'élongation solaire elle est inobservable depuis l'hémisphère nord car trop proche de l'horizon.
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène a lieu de jour où il n'est pas observable. Pour voir quelque chose observez le matin du 30 environ 40 à 30 minutes avant le lever du Soleil. La séparation entre les deux astres sera d'environ 5° 40'.
  • Depuis la Réunion le phénomène se produit largement sous l'horizon. Des observations les matins du 30 et du 31 sont possibles environ une demi-heure avant le lever du Soleil. Les séparations Lune-Jupiter seront de 8° 36' le 30 à 2h UTC (6h local) et de 6° 36' le 31, même heure. Dans les deux cas ce phénomène apparaît donc peu intéressant.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène a lieu sous l'horizon mais devient visible le matin du 31 environ 1 heure à 30 minutes avant le lever du Soleil. Le 30 à 18h10 UTC (le 31 à 5h10 locale) la séparation sera de 3° 49'.
Ne pas tenter d'observer de jour, le Soleil est trop proche et le risque de pointage accidentel du Soleil est vraiment important. Un tel accident vous brulerait la rétine et vous rendrait aveugle définitivement. Observez uniquement avec le Soleil couché.

Phénomènes mutuels des satellites de Jupiter

Attention : les heures sont toujours en UTC ! Il faut effectuer la conversion dans votre fuseau horaire vous même.
DébutFinÉvènementFacteur d'impactMag. totaleChute de mag.Dist. à la planèteDist. entre satellites
le 15 à 08:1308:45Europe occulte Ganymède0.7964.90.04627.08"
le 22 à 04:5405:10Europe occulte Ganymède0.9464.90.00613.66"
le 22 à 06:3506:51Europe éclipse Ganymède0.9474.90.007-1.02"4.55"

La liste des phénomènes mutuels sont calculés par l'IMCCE

Remarque vie privée : la localisation n'est pas enregistré sur le site et n'est utilisé que pour faire le calcul.