Éphémérides - Avril 2020

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Avril 2020
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

est inobservable depuis l'hémisphère nord. Depuis l'hémisphère sud et tropiques elle est visible le matin en première moitié de mois, voire un peu après.

Vénus

est visible dans le ciel du soir. Elle appariait presque en phase de premier quartier en début de mois puis elle prend progressivement la forme de croissant.

Lune


Premier quartier
le 01 à 10:21

Pleine lune
le 08 à 02:35

Dernier quartier
le 14 à 22:56

Nouvelle lune
le 23 à 02:25

Premier quartier
le 30 à 20:38

Mars

est visible le matin. Elle reste toutefois très bas pour les observateurs situés dans l'hémisphère nord. Son diamètre apparent est de 6,4" en début de mois et 7,6" en fin de mois ce qui est trop peu pour une observation détaillée.

Jupiter

reste bas sur l'horizon pour les observateurs de l'hémisphère nord mais commence à être observable vers la fin du mois. Bien mieux visible pour les observateurs de l'hémisphère sud et entre les tropiques.

Saturne

est proche de Jupiter et a donc les mêmes problèmes de visibilité.

Uranus

n'est plus observable ce mois ci. En conjonction solaire le 26.

Neptune

n'est pas observable depuis l'hémisphère nord malgré une élongation de 50° en fin de mois car l'écliptique est presque sur l'horizon. Depuis les tropiques et l'hémisphère sud Neptune sera visible le matin en seconde partie de mois.

Pluton

redevient visible le matin pour les observateurs situés dans l'hémisphère sud. Trop bas sur l'horizon pour les observateurs dans l'hémisphère nord.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto
Satellites affichés tels que vus dans un télescope. L'Est est à droite.

Événements

le 03 à 15:19 a la lunette

Conjonction Mercure-Neptune. Distance minimale géocentrique de 1° 19' le 4 à 0h19 TU. Visible uniquement depuis l'hémisphère sud le matin du 4 environ 1h avant le lever du Soleil. Cela risque toutefois d'être très difficile car bas sur l'horizon dans un ciel pas totalement noir.

le 04 à 00:07 aux jumelles

Vénus passe dans l'amas des pléiades. Visible le soir du 3 ou éventuellement le 4 vers l'ouest. Le phénomène est visible à l'œil nu mais le contraste étant très important un instrument d'observation (jumelles, lunette à faible grossissement) sera nécessaire.

le 14 à 23:04 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 1° 59' le 14 à 23h29 TU.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène pourra être vu le matin du 15 environ 1h avant le lever du Soleil dans la direction du sud-est. La Lune, Jupiter et Saturne formeront alors un triangle avec Saturne en haut à gauche, Jupiter en haut à droite et la Lune en bas. Mars sera également présent vers la gauche. La Lune sera en conjonction avec cette planète demain.
  • Depuis le Québec l'observation ce fait également le 15 au matin, la Lune sera plus décalée vers Saturne et sera presque en dessous de cette dernière.
  • Depuis les Antilles et Guyane le phénomène est visible les matins des 14 et 15. Contrairement aux endroits précédemment cités le phénomène se produit bien plus haut sur l'horizon et est également observable bien 3h avant le lever du Soleil. L'observation est donc bien meilleure.
  • Depuis la Réunion, Jupiter et la Lune seront à 2° l'un de l'autre à leur lever en pleine nuit du 14 au 15. À observer le matin du 15 entre 5h et 1h avant le lever du Soleil. Les objets apparaîtront alors entre l'est et l'est-sud-est. Saturne apparaîtra peu de dessous.
  • En Nouvelle Calédonie la situation est différente. La fin de nuit du 15, la Lune sera au plus proche de Jupiter (4° par contre). La fin de nuit du 16, la Lune sera entre Saturne (4,5°) et Mars (6,5°). L'observation peut se faire aisément jusqu'à 1h avant le lever du Soleil. Cela aura lieu dans la direction de l'est.
Dans tout les cas l'observation ne peut avoir lieu de jour ou avec un ciel trop lumineux en raison de l'aurore et à condition d'avoir une fenêtre ou balcon pointant dans la bonne direction, à moins de ne pas/plus être confinés ...

le 15 à 09:17 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Saturne. Distance minimale géocentrique de 2° 26' le 15 à 9h59 TU.
Cette conjonction est en lien avec la précédente entre la Lune et Jupiter qui à lieu quelques heures plus tôt, veuillez vous y référer pour les conditions d'observation.

le 16 à 04:32 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Mars. Distance minimale géocentrique de 1° 57' le 16 à 5h25 TU.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène pourra être vu le matin du 16 environ 1h avant le lever du Soleil dans la direction du sud-est. Jupiter et Saturne avec lesquels la Lune à été en conjonction le jour précédent apparaîtront sur la droite.
  • Depuis le Québec les conditions sont les mêmes mais les deux astres seront plus loin l'un de l'autre : environ 3,5°.
  • Depuis les Antilles et la Guyane, remarques similaires à celles sur la conjonction Lune-Jupiter-Saturne.
  • Depuis la Réunion, Mars et la Lune seront à 2,5° environ 1h avant le lever du Soleil. Le phénomène sera visible pendant une bonne partie de la fin de nuit.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie l'observation peut être faite le matin du 16 ou du 17. Dans les deux cas la Lune et Mars seront à environ 6,5° l'un de l'autre ce qui n'est pas très intéressant.

Document Astro5000