Éphémérides - Septembre 2018

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Septembre 2018
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

n'est pas observable. En conjonction supérieure le 21.

Vénus

n'est visible qu'en début de mois pour les observateurs situés dans l'hémisphère nord. Pour les observateurs situés dans l'hémisphère sud, Vénus reste encore observable le soir.

Lune


Dernier quartier
le 03 à 02:37

Nouvelle lune
le 09 à 18:01

Premier quartier
le 16 à 23:14

Pleine lune
le 25 à 02:52

Mars

voit son diamètre apparent se réduire : de 20,7" en début de mois à 15,6" à la fin. Toutefois la tempête de sable qui sévissait sur la planète ces derniers mois semble se calmer. La surface de la planète devrait à nouveau être visible. Le diamètre apparent, bien que plus réduit, reste particulièrement imposant pour cette planète.

Jupiter

est toujours visible le soir mais est de plus en plus basse sur l'horizon pour les observateurs situés dans l'hémisphère nord. Mieux visible depuis l'hémisphère sud.

Saturne

est visible le soir.

Uranus

est visible en milieu et fin de nuit.

Neptune

est visible toute la nuit. À l'opposition le 7.

Pluton

est visible pour les observateurs confirmés.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto

Événements

le 02 à 22:00 a la lunette

La comète 21P/Giacobini-Zinner passe à 55' à l'ouest-sud-ouest de l'étoile Capella. Pour la trouver facilement sachez qu'elle est entre Capella et ε du Cocher ou Almaaz. La magnitude de la comète devrait en théorie être légèrement supérieure à 7. Le 10 cette comète sera au périhélie à 1,013 UA du Soleil.

le 08 à 22:16 pas observable

Conjonction Lune-Mercure, distance minimale géocentrique de seulement 53' à 22h46 TU. Le phénomène est toutefois impossible à observer car se produit trop près du Soleil (11°). Il s'agit d'une occultation dans une partie ouest du Canada, l'ouest des USA (dont Alaska) et dans le nord-est de la Russie.

le 09 à 00:00 a la lunette

Durant cette partie du mois Saturne se situera très proche des nébuleuses M 8 (2°) et M 20 (1,7°). Difficile à observer car voir les nébuleuses demande un instrument relativement puissant mais tout doit tenir dans un champ relativement large. Peut être intéressant en photographie.

le 14 à 02:20 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Jupiter, distance minimale géocentrique de 4,2° à 4h44 TU.
  • En Europe il faut l'observer le soir du 13 ou du 14 peu après le coucher du Soleil. Pour la France métropolitaine les distances entre les astres seront de 6,5° le 13 et 8° le 14.
  • Pour le Québec le soir du 13, la distance sera de 4,5°.
  • En Guyane le phénomène est à observer la nuit du 13, la distance sera de 5°.
  • Pour l'île de la La Réunion c'est le soir du 14 qu'il faut l'observer, les astres apparaîtront alors à 6,3° l'un de l'autre.

le 15 à 11:00 a la lunette

La comète 21P/Giacobini-Zinner passe devant l'amas ouvert M 35.
  • En Europe le phénomène a lieu de jour. Il faut donc l'observer environ 2h avant le lever du Soleil pour voir quelque chose. La comète sera alors à environ un demi degré au nord de l'amas.
  • À Cayenne et au Québec, il faut là aussi l'observer 2h avant le lever du Soleil le matin du 15. La comète sera alors au bord de l'amas.
  • Dans l'île de la Réunion la situation est moins bonne car même si l'observation se fait toujours 2h avant le lever du Soleil, la comète se situera alors à 45' de l'amas.

le 16 à 16:00 pas observable

La comète 21P/Giacobini-Zinner passe à environ 25' du bord de la nébuleuse IC 443. Cette nébuleuse n'est pas ou très difficilement accessible en visuel. Elle apparaîtra sur les photographies longue pose.
  • En Europe le phénomène a lieu de jour. Il faut donc la photographier soit le matin du 16 alors que le ciel est encore très sombre soit dans la nuit du 16 au 17 quelques heures après le lever de la comète (3 à 4h du matin heure locale semble bien). La comète se situera à environ 1° du bord de la nébuleuse le matin du 16 et à 40' pour une observation dans la nuit du 16 au 17.
  • À Cayenne et au Québec, le phénomène a aussi lieu de jour et peut aussi être observé le matin du 16 ou dans la nuit du 16 au 17. Niveau écartement, le matin du 16 est par contre favorisé avec 35' de distance contre près d'un degré dans l'autre cas.
  • Dans l'île de la Réunion, le phénomène a aussi lieu de jour. Le matin du 16 la comète sera, comme en métropole située à 1° du bord de la nébuleuse et une observation dans la nuit du 16 au 17 la montera à 35' environ.

le 17 à 16:29 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Saturne, distance minimale géocentrique de 2,0° à 16h43 TU.
  • Durant la nuit du 17 la France métropolitaine sera particulièrement bien située avec une distance entre les astres de seulement 1,5° peu après le coucher du Soleil !
  • Au Québec et en Guyane le phénomène est à observer le soir du 17 où la distance sera de 3,5°.
  • Dans l'île de la Réunion le phénomène est à observer le 17 vers 17h UTC (21h heure locale) et la distance sera d'environ 2°.

le 20 à 06:41 aux jumelles

Conjonction Lune-Mars, distance minimale géocentrique de 4,6° à 05h20 TU.
  • La conjonction sera visible depuis l'Europe dans la nuit du 19 au 20. Le matin du 20 les deux astres seront à 5,3° vu depuis la France métropolitaine. Le soir du 21 ils seront distants de 7,5°.
  • Depuis le Québec la distance minimale est atteinte au coucher des deux astres dans le milieu de la nuit du 19 au 20. L'observation devrait être optimale vers 4h ~ 5h TU (0h ~ 1h heure locale). La distance sera alors de 4,2°.
  • La Guyane est dans une situation proche de celle du Québec avec une distance minimale de 4,8° en milieu de nuit vers 5h TU (~ 2h heure locale)
  • Depuis La Réunion la conjonction est moins serrée. Visible dans la nuit du 19 au 20, au coucher des deux astres la distance sera de 6,5°. Peut aussi être vu le soir du 20 environ 30 minutes après le coucher du Soleil. La Lune et Mars seront alors très haut dans le ciel et à 6,8° l'un de l'autre.

Document Astro5000