Astro5000Éphémérides - Novembre 2022

Important : Toutes les heures sont données en temps universel !
Pour le fuseau horaire de la France métropolitaine ajouter 1 heure pour trouver l'heure légale d'hiver et 2 heures pour l'heure d'été.

le ciel de Novembre 2022
Carte du ciel du 15 à 22h vu depuis la France métropolitaine

Indication de visibilité : Non observable Très difficile Difficile Moyen Facile Objet dans des conditions optimales. Cette indication est faite en comparaison avec l'observabilité générale de l'astre, Pluton restera très très faible même si il y a indiqué "conditions optimales". De plus Mercure ce déplace énormément en cours de mois.

Sauf avis contraire lorsque il est écrit "le matin" il s'ajit de la péroide peu avant le lever de Soleil et "le soir" la période peu après son coucher.

Mercure

est en conjonction supérieure le 8. La planète n'est pas visible ce mois ci.

Vénus

redevient visible dans l'hémisphère sud et entre les tropiques. Elle reste inobservable depuis l'hémisphère nord.

Lune


Premier quartier
le 01 à 06:37

Pleine lune
le 08 à 11:02

Dernier quartier
le 16 à 13:26

Nouvelle lune
le 23 à 22:57

Premier quartier
le 30 à 14:36

Mars

est maintenant observable assez rapidement après le coucher du Soleil, la planète rouge reste ensuite visible jusqu'au matin. Son diamètre apparent passe de 15,1" à 17,2" en cours de mois. Voir calculateur de face visible de Mars et la position des satellites (l'observation des satellites est très difficile).

Vesta

sera dans le sud de la constellation du Verseau. Sa magnitude passe de 7,1 en début de mois à 7,6 à la fin.

Junon

est également dans constellation du Verseau vers le centre, légèrement au sud-est. La magnitude de l'astéroïde passera de 8,9 à 9,3 en cours de mois.

Cérès

est dans le sud-est de la constellation du Lion, allant en direction de la Vierge. La magnitude de la planète naine passe de 8,8 le 1 à 8,6 le 30.

Pallas

sera dans le sud-est de la constellation du Grand Chien et ira en direction du sud. Au cours du mois la magnitude de Pallas passe de 8,4 à 8,0.

Jupiter

est visible en première moitié de nuit.

Saturne

est observable en début de nuit mais se couche de plus en plus tôt.

Uranus

est maintenant visible en début de nuit.

Neptune

apparaît proche de Jupiter. Elle est donc également observable lors de la première moitié de nuit.

Pluton

est toujours visible en début de nuit mais elle se couche maintenant de plus en plus tôt ce qui est très pénalisant surtout pour les observateurs situés dans l'hémisphère nord. Nécessite un ciel bien sombre.

Satellites de Jupiter

Satellites de jupiter
Io, Europe, Ganymède, Callisto
Satellites affichés tels que vus dans un télescope. L'est est à droite.

Événements

le 01 à 21:08 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Saturne. Distance minimale géocentrique de 3° 58' à 23h25 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine la conjonction aura lieu sous l'horizon mais il est possible de l'observer peu avant vers 21h UTC (22h locale) la séparation sera de 5° 7'.
  • Depuis le Québec la conjonction est visible. La séparation sera de 4° 44' le 2 à 2h02 UTC (le 1 à 22h02 locale).
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène est visible à sa séparation minimale. Elle sera de 4° 08' le 2 à 2h36 UTC (le 1 à 22h36 locale dans les Antilles Françaises, le 1 à 23h36 en Guyane).
  • Depuis la Réunion la conjonction aura lieu sous l'horizon et il faut l'observer un peu avant le coucher de la Lune. Le 1 à 21h10 (le 2 à 1h10 locale) la séparation sera de 3° 57'.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène aura lieu sous l'horizon. Pour voir quelque chose il faudra regarder le soir du 2. Le 2 à 8h UTC (le 2 à 19h locale) la séparation sera de 6° 21' se qui rend son observation sans intérêt.

le 02 à 10:15 au télescope

L'astéroïde Vesta passe à 8,5' du centre de la galaxie NGC 7184. Observable le soir du 1 ou du 2. Junon sera de magnitude 8,0, la galaxie est de magnitude 10,9. Le soir du 2 elle sera, de plus proche de NGC 7180 (beaucoup plus petite et de magnitude 12,5). Cette proximité avec NGC 7180 sera minimale le 2 vers 19h UTC.

le 04 à 20:24 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Jupiter. Distance minimale géocentrique de 2° 08' à 22h20 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine la conjonction sera visible de façon optimale le 5 à 0h15 UTC (1h15 locale) où la séparation sera de 2° 36'.
  • Depuis le Québec ce phénomène sera visible au mieux le 4 à 22h31 UTC (18h31 locale). La séparation sera de 3° 01'
  • Depuis les Antilles et la Guyane la conjonction est observable à son mieux. Le 4 à 22h44 UTC (à 18h44 locale dans les Antilles Françaises, 19h44 en Guyane). La séparation entre la Lune et Jupiter sera de 2° 39'
  • Depuis la Réunion, la Lune est en train de se coucher au moment de la conjonction (le 4 à 23h32 UTC, le 5 à 3h32 locale). Il faut donc observer un peu avant. Le 4 à 23h05 UTC (le 5 à 3h05 locale) la séparation sera de 1° 26' ce qui est une conjonction assez serrée !
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le phénomène aura lieu sous l'horizon. Le phénomène peut être vu peu avant le coucher de la Lune. Le 4 à 15h30 (le 5 à 2h30 local) les astres apparaîtront séparés de 4° 44'.

le 06 à 20:37 au télescope

La planète naine Cérès passe à 7' du centre de la galaxie NGC 3628 (galaxie du hamburger) (magnitude 9,5). Elle passera donc au milieu du triplet du Lion formé par cette galaxie ainsi que M 65 et M 66. Observable du soir du 5 jusque dans la nuit du 7 au 8 mais au mieux quelques heures avant ou après la séparation minimale le 6 vers 21h UTC. La magnitude de Cérès à cet instant sera de 8,7.
  • Depuis la France métropolitaine le phénomène peut être observé le matin du 6 ou du 7 vers 3h à 5h UTC (4h à 6h locale).
  • Depuis le Québec la conjonction devrait être observé le matin du 6 ou du 7 entre 8h et 9h UTC (3h à 4h locale).
  • Depuis les Antilles et la Guyane le mieux est d'observer le matin du 6 au du 7 entre 7h et 8h UTC (3h à 4h locale dans les Antilles Françaises, 4h à 5h en Guyane).
  • Depuis la Réunion il est préférable d'observer le 7 vers 0h UTC (le 7 à 4h locale). Le ciel sera toutefois un peu clair et l'objet assez bas sur l'horizon. Observation pas évidente.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie le mieux est d'observer le 6 vers 17h UTC (le 7 à 4h locale). Comme pour la Réunion, l'observation ne sera pas des plus facile.

le 08 à 11:00 a l'oeil nu

Éclipse totale de Lune visible entièrement dans l'ouest du Canada et des USA, dans l'est de la Russie, dans une large partie de l'Océan Pacifique dont Hawaï, la Nouvelle Zélande et la majeure partie du Japon. Elle est visible en partie le matin dans toute l'Asie et l'Océanie. Elle est visible en partie le soir dans de reste de l'Amérique sauf l'est du Brésil.

La phase de pénombre commencera à 8h02 UTC, la phase de pénombre à 9h19 UTC et la phase d'ombre à 10h17 UTC. Cette phase d'ombre ce terminera à 11h42 UTC, d'ombre partielle à 12h49 UTC et de la phase de pénombre à 13h56 UTC.

Détails site de la NASA

le 08 à 13:10 a la lunette

Occultation d'Uranus par la Lune visible dans le nord et l'est de l'Asie, en Alaska puis une partie ouest du Canada. Ceci se produit juste après l'éclipse de Lune ! En général l'observation d'une conjonction Lune-Uranus est assez difficile dû à la différence énorme de luminosité entre ces deux astres. Le fait que la Lune soit encore assombrie par l'éclipse facilitera l'observation de l'immersion.

Voici une liste de villes dans la zone concernée :
Pays Ville Immersion Émersion
UTC locale Éclipse lunaire visibilité UTC locale Éclipse lunaire visibilité
Chine Hong Kong le 8 à 10h57 le 8 à 18h57 totale Visible le 8 à 11h46 le 8 à 19h46 partielle Visible
Chine Beijing le 8 à 11h21 le 8 à 19h21 totale Visible le 8 à 12h25 le 8 à 20h25 partielle Visible
Corée du Sud Seoul le 8 à 11h23 le 8 à 20h23 totale Visible le 8 à 12h26 le 8 à 21h26 partielle Visible
Japon Tokyo le 8 à 11h40 le 8 à 20h40 totale Visible le 8 à 12h22 le 8 à 21h22 partielle Visible
Mongolie Ulaangom le 8 à 11h42 le 8 à 18h42 totale Visible le 8 à 12h30 le 8 à 19h30 partielle Visible
Kazakhstan Astana le 8 à 11h54 le 8 à 17h54 partielle À 3,8° de l'horizon, Soleil à -3°. le 8 à 12h28 le 8 à 18h28 partielle À 7,5° de l'horizon, soleil à -8°.
Russie Novosibirsk le 8 à 11h56 le 8 à 18h56 partielle Visible le 8 à 12h35 le 8 à 19h35 partielle Visible
Russie Yekaterinburg le 8 à 12h11 le 8 à 17h11 partielle À 2° de l'horizon, soleil à -1,5°. le 8 à 12h36 le 8 à 17h36 partielle À 4,5° de l'horizon, soleil à -5°.
Russie Murmansk le 8 à 12h39 le 8 à 15h39 partielle À 2° de l'horizon, Soleil à -1°. le 8 à 13h01 le 8 à 16h01 pénombre À 3° de l'horizon, Soleil à -3°.
USA Anchorage le 8 à 13h26 le 8 à 4h26 pénombre (faible) Visible le 8 à 14h14 le 8 à 5h14 non éclipsé Visible
Canada Saskatoon le 8 à 13h52 le 8 à 7h52 pénombre (très faible) À 4,5° de l'horizon, Soleil à -4°. le 8 à 14h27 le 8 à 8h27 non éclipsé Sur l'horizon, de jour.
Canada Prince George le 8 à 13h55 le 8 à 5h55 pénombre (très faible) Visible le 8 à 14h22 le 8 à 6h22 non éclipsé À 10° de l'horizon, Soleil à -9°.

Dans d'autres régions du monde ce phénomène sera observable comme une conjonction dont la distance minimale géocentrique sera de 42' à 12h40 UTC.

  • Depuis la France métropolitaine le phénomène se déroule sous l'horizon. Il n'est pas vraiment possible de l'observer avant ou après. La meilleure situation serait atteinte le soir du 8 à 18h UTC (19h locale) pour une séparation de 3° 12' : trop pour la plupart des instruments.
  • Depuis le Québec la conjonction se produira sous l'horizon. Il est possible de l'observer le matin du 8 alors que le ciel est toujours bien sombre. C'est d'autant plus facile et intéressant que la Lune est alors éclipsée. À 10h30 UTC (5h30 locale) la séparation sera de 2° 02'. À observer dans une lunette grand champ ou avec de puissantes paires du jumelles. La photographie sera aussi très intéressante à faire.
  • Depuis les Antilles et la Guyane le phénomène se produira sous l'horizon. À observer le matin du 8 vers 8h40 UTC (4h40 locale dans les Antilles Françaises, 5h40 en Guyane). La séparation sera de 3° 9', trop pour les instruments d'observation habituels.
  • Depuis la Réunion ce phénomène se produit sous l'horizon. Il faut attendre que la Lune se lèves et que le ciel soit bien sombre. À 15h40 UTC (19h40 locale) les deux astres seront à 2° 38' l'un de l'autre. C'est beaucoup, peut être en photographie mais cela risque d'être assez compliqué.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie la conjonction est visible le 8 à 11h04 (le 8 à 22h04 locale) alors que la Lune est éclipsée. La séparation sera de 1° 8'. Ce phénomène reste rare même si ce n'est pas une occultation. Il est donc particulièrement intéressant de l'observer.

le 11 à 13:45 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Mars. Distance minimale géocentrique de 2° 27' à 13h16 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine ce phénomène se produira sous l'horizon. Pour voir quelque chose il faut observer le soir du 11. À 18h40 UTC (19h40 locale) la séparation sera de 3° 40'.
  • Depuis le Québec le phénomène à lieu de jour et, au mieux, à quelques degrés de l'horizon. Le mieux est de l'observer le matin vers 11h UTC (6h locale). Les deux astres seront alors à 2° 44' de l'horizon.
  • Depuis les Antilles et la Guyane la conjonction se produit sous l'horizon. À observer le matin du 11. Vers 9h UTC (5h locale dans les Antilles Françaises, 6h en Guyane) la Lune et Mars apparaîtront séparés de 3° 52'.
  • Depuis la Réunion cette conjonction aura lieu sous l'horizon. La meilleure façon de voir quelque chose est d'observer le soir du 11 au lever de la Lune. Le 11 à 17h50 UTC (21h50 locale) la séparation sera de 4° 13'.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie la conjonction est visible à sa séparation minimale qui sera de 2° 52' le 11 à 10h24 UTC (le 11 à 21h24 local).

le 12 à 00:00 au télescope

L'astéroïde Pallas passe à 46' du centre de l'amas d'étoiles NGC 2362.

le 24 à 14:01 pas observable

Conjonction Lune-Vénus. Distance minimale géocentrique de 2° 16' à 13:05 UTC. L'élongation solaire de 8° rend ce phénomène inobservable.

le 24 à 15:03 pas observable

Conjonction Lune-Mercure. Distance minimale géocentrique de 55' à 14h41 UTC. C'est même une occultation en Antarctique. L'élongation solaire n'étant que de 10°, le phénomène est totalement inobservable.

le 29 à 04:39 a l'oeil nu

Conjonction Lune-Saturne. Distance minimale géocentrique de 3° 56' à 6h58 UTC.
  • Depuis la France métropolitaine la conjonction aura lieu sous l'horizon. Deux possibilités :
    • observer le soir du 28 vers 20h UTC (21h locale) les deux astres seront séparés par 8° 34' ou
    • le soir du 29 vers 21h UTC (22h locale) la séparation sera de 8° 41'.
    Dans les deux cas la séparation reste très grande et rend le phénomène sans intérêt.
  • Depuis le Québec la conjonction se produira sous l'horizon. Le mieux est de l'observer le soir du 28. Le 29 à 1h30 UTC (le 28 à 20h30 locale) la séparation sera de 6° 03'. Se phénomène n'a donc qu'un intérêt limité.
  • Depuis les Antilles et la Guyane ce phénomène aura lieu sous l'horizon. Il faut l'observer au coucher de la Lune le soir du 28. Le 29 à 2h UTC (le 28 à 22h locale dans les Antilles Françaises, le 28 à 23h en Guyane) la séparation sera de 5° 30'.
  • Depuis la Réunion la conjonction aura lieu sous l'horizon. La meilleure opportunité de l'observer est le soir du 29. Vers 15h30 UTC (19h30 locale) la séparation sera de 5° 56'.
  • Depuis la Nouvelle Calédonie cette conjonction sera visible au mieux. La séparation minimale sera de 3° 38' le 29 à 9h26 UTC (le 29 à 20h26 locale)