Evénement - La sonde Rosetta

Etat de la mission
Passage à coté de la Terre pour accélérer la sonde
Dernière mise à jour le 13 nov 2007 à 20:17

2014 : arrivée de la sonde vers 67P/Churyumov-Gerasimenko

Lancement reporté
Le lancement a été reporté au début de la semaine pour des raisons de sécurité. En effet un petit morceau d'isolation thermique de la fusée Ariane 5G+ qui doit lancer la sonde a été endommagé. Le problème, découvert lors d'une inspection de routine, il est actuellement en cours de correction et la sonde devrait normalement partir mardi 2 ou mercredi 3 mars.

Normalement elle aurait du décoller il y a plus d’un an.
Normalement Rosetta aurait du décoller le 13 janvier 2003 elle à déjà été reporté à cause de l’échec du lancement de la version 10 tonnes de la fusée Ariane 5. L’ESA n’a pas pris le risque de lancer la sonde, qui à coûté un milliard d’euros, alors que la fusée n’était pas encore fiable. La comète Wirtanen que la sonde devait rencontré est maintenant hors de portée de la sonde la comète qui a été choisi pour cible est maintenant 67P/Churyumov-Gerasimenko.

La comète visée : 67P/Churyumov-Gerasimenko
Cette comète est de la famille de Jupiter c’est à dire, de courte période et faiblement inclinée sur l’écliptique. Elle fait le tour de son orbite en 6.57 ans et l’inclinaison de son orbite est de 7.12° seulement. Toutefois il y a un gros problème : la comète est beaucoup plus grosse que Wirtanen, la gravité étant plus forte (environ 0.0001 fois la gravité terrestre) la sonde risque de percuter la comète trop vite et s’y écraser ! La sonde à été renforcé mais cela ne sera suffisant que si la comète à une densité inférieure à 1.

Rosetta accelère

Le mardi 13 novembre à 20h la sonde Rosetta passe à proximité de la Terre en survolant l'antartique et l'amérique du Sud. La distance minimale Terre-Sonde est de 5301 km

La sonde ne sera bien sur pas visible dans des conditions d'observations amateur. Des images de la Terre seront transmises et normalement disponible dans quelques jours, peut être demain.

Terre !

Une photo de la Terre lors du passage de la sonde. Les traînées horizontales sont dû a la luminosité de la Terre, qui est assez importante.

Ce fut le passage d'une sonde à coté de la Terre le plus rapproché : seulement 1954,74 km d'altitude

La présence de la Lune a permis de tester le système destiné au survol d'astéroïdes.

sources
http://www.esa.int/esaSC/SEMC20VOM8F_index_0.html
http://www.arianespace.com/site/news/news_sub_missionupdate_index.html
http://www.futura-sciences.com/sinformer/n/news3277.php?csl=1

Document Astro5000